Association Radio Commissaires : site officiel du club de sport automobile de MORSANG SUR ORGE - clubeo

The Mans

Juin 2017  85ème édition des 24 Heures du Mans

LM_1.jpg

Même si pour moi, les 24 Heures du Mans commencent dès le mois de mai avec l'organisation des équipes, le coup d'envoi lui se passe réellement le samedi 3 juin avec le premier briefing des chefs de zones. Briefing fort en émotions, quand nous avons descendu l'escalier menant à la salle sous les applaudissements des pilotes qui terminaient leur propre briefing. Cet instant restera dans les têtes de chacun pour un long moment… Mais l'ouverture des festivités se déroule le dimanche 4 dès 7 heure pour les commissaires et 9 heure pour les essais de la journée test. La journée prévue pour finir à 18 heure sera écourtée d'un quart d'heure suite à une sortie de route nécessitant la remise en état des rails de sécurité. Après ce premier intermède, où nos effectifs étaient répartis sur 3 zones, 22b et 23b pour les membres de l'ARC et la zone 13 pour les nouveaux commissaires affectés avec nous, les hostilités reprirent sans moi retenus par le travail les 14 et 15 juin pour les deux journées d'essais avant la course les 17 et 18 juin. En ce qui me concerne, je suis arrivé sur place le vendredi matin pour le briefing d'avant course, et apporter la dernière touche à la constitution des équipes pour le warm up et les courses du samedi matin, ainsi que celles de la course.

Les années se suivent et ne se ressemblent pas, l'an dernier un campement détrempé par les pluies, cette année, la poussière et la chaleur étaient de mise.

LM_2.jpg

Coté effectifs, après deux années de misère et un travail à mi effectif, je dispose d'un effectif complet, soit une quarantaine de commissaires. Génial, je vais pouvoir dormir un peu. Des équipes de 6 au lieu de 3 c'est le top pour tout le monde. En cas de coup de fatigue d'un équipier, le reste de l'équipe peut continuer à officier. De base, chaque équipe est composée de deux groupes, un pour la signalisation et un pour une éventuelle intervention.

LM_3.jpg

Cette édition avait aussi un goût particulier pour Christine qui participait à ses premières 24H après son forfait de dernière minute l'an dernier.

J'ajouterai un grand merci à toute l'équipe logistique et cuisine, qui nous permet d'officier dans les meilleures conditions, sans avoir à nous soucier de quoi que ce soit en dehors de la course.

Pour les différents rebondissements de cette édition au podium inattendu, je vous laisse consulter la presse ou le site du Mans pour avoir tous les classements.

Je peux seulement vous dire que nous avons vécu au plus près ces différents retournements de situation.

Vivement 2018 pour une nouvelle édition, si possible aussi sèche mais un peu moins chaude.

Philippe LALANCE

+