Association Radio Commissaires : site officiel du club de sport automobile de MORSANG SUR ORGE - clubeo

Six ARCiens chez les Belges

C’est lors du week-end de l’ascension, ensoleillé et chaud, que nous nous retrouvons, six commissaires de l’ARC, à Stavelot, charmante cité Belge à proximité du circuit de SPA Francorchamps.

Notre séjour, à SPA, pour l’occasion de la deuxième manche du championnat du monde d’endurance et dernière répétition avant l’épreuve phare du championnat, je veux parler des 24 heures du Mans, était placé sous l’œil bienveillant des « Blancs Moussy ».

Première épreuve de Championnat du monde pour Christine et l’occasion de se familiariser à la gestion du bleu.

C’est au poste 14, dans l’équipe d’Henriette que nous officions. L’équipe composée de 5 Tchèques, 6 Parisiens et 3 Belges, sans oublier Teddy, le marsupilami mascotte de l’équipe, assura parfaitement sa mission, veille pour les équipes d’interventions et signalisation pour assurer les dépassements dans les meilleures conditions, sécuriser les interventions à notre poste ou au suivant lors des deux sorties qui y ont eu lieu et assurer la signalisation lors de la sortie du Savety-car où de la mise au jaune de l’ensemble du circuit en fonction des ordres de la direction de course transmis par l’intermédiaire de notre Chef de poste.

Les constantes de ce week-end, qui n’ont contrarié personne, furent le ciel bleu, le soleil et la chaleur, qui enfin étaient bien là en ce week-end de mai.

Côté course, en ouverture du WEC deux autres courses étaient programmées, le Porsche GT3 Cup Challenge Benelux et le TCR International Series.

Cette année le plateau Porsche avec 31 autos au départ offrit un spectacle à la hauteur des voitures engagées me faisant oublier le plateau famélique de 2013. Côté TCR, la bataille fut rude et les passes d’armes nombreuses. Cette catégorie, composée de SEAT, VW, HONDA toutes en 2 litres de cylindrée, accueillait à SPA les PEUGEOT 308 du Team Sébastien Loeb Racing. Sur ce circuit accidenté, le 1,6 litre du moteur des Peugeot était à la peine et malgré le bon équilibre du châssis, elles évoluaient dans la deuxième moitié du classement. Les deux courses du week-end furent très animées et intéressantes à voir évoluer. Cette formule devrait se développer dans le futur.

Pour l’endurance le plateau de 34 voitures, composé de 9 LMP1, 12 LMP2, 7 LMGTE-PRO et 6 LMGTE-AM. Pour cette répétition générale, tout le monde était là Porsche, Audi, Toyota, Rebellion, bien décidé à en découdre. A la vue de certaines carrosseries, certains virages ont dû être chauds. Au final, point de Toyota à l’horizon, mais l’Audi n°8 de Di-Grassi, Duval, Jarvis qui l’emporte devant la Porsche n°2 de Dumas, Jani, Lieb à 2 tours et la Rebellion n°13 de Tusher, Kraihamer et Imperatori à 4 tours.

Il reste pour beaucoup, à travailler la fiabilité pour l’épreuve Mancelle dans un mois, sinon il n’y aura pas grand monde à l’arrivée.

Pour plus de photos n’hésitez pas à aller sur le site de l’association : http://www.arc.clubeo.com

Ce week-end dans les Ardennes Belge restera dans les très bons souvenirs.

A bientôt sur une nouvelle épreuve

 

 

Christine et Philippe LALANCE

+