Association Radio Commissaires : site officiel du club de sport automobile de MORSANG SUR ORGE - clubeo

Procédure Slow

Procédure de neutralisation partielle “SLOW"
L’édition 2013 des 24 Heures du Mans a connu son lot de neutralisations. Au total, pas moins de 12 interruptions de course pour un total de presque 5h30. Un record ! La première apparition d’une voiture de sécurité au Mans remonte à 1981 où là aussi la course avait été endeuillée. Pour 2014, l’ACO a décidé de changer la procédure de neutralisation avec la mise en place d’une neutralisation partielle appelée « SLOW ».

On rappellera que trois voitures de sécurité sont placées autour   du circuit (sortie des stands, entre les deux chicanes et Arnage). La procédure « SLOW » pourra être mise en place aussi bien durant les essais que la course. Le principe est de neutraliser partiellement le circuit où la zone concernée sera limitée à 60 km/h afin de permettre le travail des équipes d’intervention.

Une première zone en amont présentera un panneau jaune « NEXT SLOW » accompagné d’un feu jaune fixe et drapeau jaune fixe. Dans cette zone, les concurrents devront réduire leur vitesse jusqu’à 60 km/h jusqu’en fin de zone. Bien entendu, les dépassements seront interdits.

La zone « SLOW » débutera au niveau d’un poste de signaleur principal, feu jaune clignotant et double drapeaux jaunes agités ainsi qu'un panneau jaune réfléchissant portant la mention « SLOW » et la mention « 60 » entourée sera présentée en début de zone. Les drapeaux agités seront présentés aux pilotes sur l’intégralité de la zone, la vitesse étant de 60 km/h. Les dépassements seront interdits et les voitures devront respecter entre elles une distance d’au moins deux longueurs entre elles.

La fin de la zone sera signalée par un feu vert accompagné d’un drapeau vert où les pilotes pourront à nouveau accélérer et dépasser. A noter que la zone « SLOW » pourra être étendue à plusieurs zones à tout moment par le Directeur d’Epreuve si le besoin s’en faisait sentir. En revanche, il ne pourra y avoir deux procédures « SLOW » simultanées exceptée pour des raisons de sécurité. En cas d’infraction pour dépassement de la vitesse autorisée dans la zone « SLOW », un stop and go sera donné au pilote : cinq secondes par km/h de dépassement.

 

Chaque signalisation, se fera à hauteur d'un poste de signaleur principal « NEXT SLOW » « SLOW » et « FIN DE ZONE ». Toute la mise en place sera décidée par le directeur de course et communiquée par radio. Il faudra donc être en permanence attentif aux messages radios. Le poste 88bis étant un poste de signaleur principal, il va falloir s’entraîner au maniement du double jaune.

+