Association Radio Commissaires : site officiel du club de sport automobile de MORSANG SUR ORGE - clubeo

Escapade à Dieppe

Un samedi en Normandie.

Le Rallye de Dieppe est sur un format Midi-minuit, ou plus exactement, 9h - 3h.

En fait, une première boucle matinale de deux spéciales d’un total de 8 km pour se mettre en jambe avant la boucle principale de trois spéciales de 13, 11,5 et 15 km à parcourir quatre fois pour un total de 165,55 km. Nous étions convoqués à 11h pour aller officier sur les ES 3, 6, 9 et 12. Le poste sera levé vers minuit 30, direction la salle des fêtes pour rendre le matériel et partager un cassoulet bien chaud avec les autres commissaires et officiels de la spéciale. Rien à dire côté organisation pour les commissaires. A nous de prévoir un encas pour faire la liaison entre le repas de midi et celui du soir ou plutôt du matin vers 1 heure. Pour finir, l’hébergement à Dieppe, permet de se reposer avant de reprendre la route.

Samedi fort en spectacle avec pas moins de 500 voitures à voir passer devant nous. Non, je n’ai pas abusé de l’apéro, mais nous étions en début de spéciale dans une boucle où chaque concurrent passe deux fois et cela 3 fois pour les VHC et 4 fois pour les modernes.

Les concurrents ont bénéficié d’une route sèche sur toute la journée. Passages nuageux et moments ensoleillés se succédant. L’épingle où nous étions malgré un freinage, sur une route étroite et encaissée, nous réserva quelques beaux passages, notamment de la part des Porches du plateau. Le premier passage, composé de 9 VHC et 66 modernes se déroula sans anicroche. Au fil des virages et des kilomètres, le plateau diminua fortement. Pour les VHC il restait 6 voitures, et au dernier passage nous ne vîment que 42 modernes. Soit comme d’habitude, un tiers du plateau en abandon.

La bagarre de tête opposa en VHC les Alpines (Normal à Dieppe) 1800, 1300 et 1600 de Delaporte, Lemoine et Evrard, arrivées dans cet ordre. En moderne, La Porsche de Cosson s’impose sur la Skoda Fabia WRC de Cunin et la Porsche de Houssin. Le petit jeune de l’étape, José Barbara finit en 4ème position aux pieds du podium. A bientôt.

 

Christine et Philippe LALANCE

 

 

 

 

+