Association Radio Commissaires : site officiel du club de sport automobile de MORSANG SUR ORGE - clubeo

Dans les Plaines et Vallées

Traditionnellement, c’est par le rallye Tout terrain Plaines et vallées que je clôture ma saison. Pour cette 43ème édition, je me retrouve en poste avec mon binôme favori. Mais le samedi matin après l’affectation des postes, une surprise nous attend.

La spéciale a été raccourcie, notre poste se trouve de fait après le point stop. GAG !

Nous passerons donc cette première journée en renfort du point stop, au détour d’un virage, pour faire respecter la fermeture de la route aux quelques étourdis qui n’avaient pas vu les trois barrières qui étaient en travers de la route un kilomètre plus bas. Pas de voitures en course, mais zone de d’assistance improvisée, juste à la sortie de la zone pour changer une roue crevée, une jante explosée ou faire le constat d’un pont défaillant, d’un étrier qui frotte dans la jante ou d’une roue arrachée. De l’animation quand même, sans parler des moments passés avec nos amis, équipe de choc du point stop, Antoine, Daniel, Gégé et Michel.

Le lendemain retour aux affaires, sur les bords de la spéciale avec une équerre au milieu des champs, à proximité de la route, donc avec de nombreux spectateurs, un drone pour un reportage sur le rallye et surprise du dernier tour, les retrouvailles d’un ancien Guépard de mes débuts. Le temps restera clément, malgré un vent bien présent, pour rester dans la moyenne des températures cette fin novembre.

Mais si nous sommes là c’est qu’il y a des concurrents, 102 très exactement, au départ de cette 43ème édition. 10 SSV, 18 4x4 et 74 buggys venus de toute part, de France et même d’Angleterre. Une belle bagarre anima les cinq premiers jusqu’à l’issue du Rallye. Même si Laurent FOUQUET et Thierry PIAN sur leur Fouquet Nissan réussirent à prendre une cinquantaine de secondes d’avance, la seconde place se joua à 3 secondes entre dans l’ordre l’équipage, Vincent POINCELET, Julien RIVIERE sur Fouquet Mazda et Louis DRONDE Lionel SALORT sur Dronde Honda suivi à un peu plus d’une minute par un autre duo de furieux séparé de seulement 5 secondes, je parle là d’Alexandre THION sur Fouquet Nissan et Didier BARTHE sur Fouquet Honda.

Un beau final pour cette fin de saison.

Au revoir à tous, bonnes fêtes de fin d’année et rendez-vous en mars dans le Morvan pour le début d’une nouvelle saison.

Philippe LALANCE

 

 

 

+