Association Radio Commissaires : site officiel du club de sport automobile de MORSANG SUR ORGE - clubeo

Au Coeur de France

26 et 27 août 2016, Rallye Cœur de France

C’est par un week-end de canicule que nous nous retrouvons à tenir le CH de l’ES de Bonneveau lors du rallye Cœur de France 2016. Nous retrouvons là notre emplacement de l’an dernier.

Depuis l’an dernier le rallye se court sur deux jours, vendredi et samedi. L’ES de Bonneveau n’est courue que le samedi. C’est la plus longue du rallye 20,7 km. Elle est parcourue trois fois et clôture le rallye.

Vendredi, 62 équipages se sont élancés en fin de journée pour les trois premières ES du rallye. A l’issue de ces trois ES, ils étaient 58 à prendre le départ samedi matin pour les huit spéciales de la journée. Avec la canicule du moment, c’est une journée calvaire qui s’annonce pour tout le monde. Calvaire pour les commissaires en poste sur les spéciales pas toujours ombragées, calvaire pour les mécaniques mais aussi calvaire pour les équipages qui avec leurs sous-vêtements ignifugés, combinaisons et casques ne sont pas au mieux. Moi qui râle en tenue légère à l’ombre artificielle ou naturelle de notre CH suivant l’heure de la journée et une température de 35°, je n’ose imaginer leurs conditions dans les habitacles surchauffés de leur bolide.

Un autre Guépard était présent sur cette épreuve, mais côté concurrent. Je parle d’Olivier ici au pointage de la dernière Es avec son pilote qui l’attend pour aller s’aligner au départ. Ils finiront au pied du podium 4ème du général, parmi les 33 équipages qui rallieront l’arrivée du rallye. 

Pour nous, la journée se terminera sur une anecdote qui nous permettra d’effectuer la spéciale avant la levée du dispositif. En effet, une fois notre CH achevé, le véhicule chargé de ramasser les radios des commissaires en poste ayant un peu de retard, nous sommes partis le suppléer afin de libérer au plus vite les commissaires de leur poste après cette chaude journée. 

Je terminerai ces quelques lignes par le podium final composé de trois voitures du groupe R5.

La Skoda Fabia de Pierre ROCHE et Laurent BLATEAU devant les deux Ford Fiesta de Michel et Carole MORIN suivi de Jean-Charles BEAUBELIQUE et Julien VIAL. 

A noter que sur les 29 abandons, seulement trois sont dû à des sorties de route. 

Rendez-vous le week-end prochain dans un tout autre décor, celui du circuit terre de Sougy pour son traditionnel 2cv cross.

 

Christine et Philippe LALANCE

+